Grippe chez les bébés : symptômes et soins essentiels

Santé bébé
5 minutes

Partager l'article

Selon Santé publique France, la grippe touche 2 à 6 millions de personnes chaque année en France (généralement entre l’automne et l’hiver) et, malheureusement, les bébés ne sont pas épargnés par cette maladie infectieuse très contagieuse. Quels sont les symptômes de la grippe chez le nourrisson ? Comment réagir ? Quels sont les traitements recommandés ?

On vous dit tout sur la grippe chez les bébés.

Quels sont les symptômes de la grippe chez les bébés ?

Les symptômes de la grippe se manifestent dans les 48h qui suivent la contamination par le virus à l’origine de cette maladie. Ils sont facilement reconnaissables – et généralement bien connus – chez les adultes et les enfants :

  • Fièvre importante,
  • Maux de tête,
  • Frissons,
  • Toux (sèche en général),
  • Courbatures,
  • Perte d’appétit,
  • Nez qui coule,
  • Fatigue.

La grippe chez les bébés est en revanche plus difficile à identifier puisque les symptômes sont moins visibles que chez les enfants plus grands ou les adultes. Néanmoins, certains symptômes de la grippe comme la fièvre vous amène à consulter rapidement.

À quel moment emmener mon bébé chez le médecin si je soupçonne une grippe ?

Votre nourrisson est encore fragile : il est encore dans sa période des 1000 premiers jours, durant laquelle son organisme – encore en construction – est très vulnérable. Une grippe peut alors beaucoup l’affecter, puisque son système immunitaire n’est pas encore prêt à lutter tout seul.

C’est pourquoi, si vous pensez reconnaître les symptômes de la grippe chez votre bébé, particulièrement s’il a moins de 6 mois, mieux vaut consulter rapidement votre pédiatre. Les cas de grippe chez les bébés nécessitent généralement une hospitalisation.

❗Comme toujours, appelez le 15 si vous constatez l’un des troubles suivants :

  • Comportement : votre enfant est mou ou somnolent, grognon, il ne se comporte pas comme d’habitude. Il dort beaucoup et est difficile à réveiller.
  • Coloration : il est très pâle, ses yeux sont cernés et les globes oculaires ont l’air enfoncés, sa peau est marbrée.
  • Respiration : il a du mal à respirer ou sa respiration est rapide.
  • Alimentation : votre enfant mange moins que la moitié de sa ration alimentaire journalière.

Si vous avez des questions sur le sujet, n’hésitez pas à télécharger l’application May. Une équipe d’infirmières puéricultrices et de pédiatres vous répond 7j/7 de 8h à 22h.

Comment peut-on traiter la grippe chez un bébé ? Comment prendre soin d’un bébé souffrant de grippe à la maison ?

Comme nous venons de le voir plus haut , si votre bébé a moins de 6 mois ou en cas de forme grave de grippe, il y a de fortes chances que votre médecin vous indique de vous rendre à l’hôpital. Il n’existe pas de traitement contre la grippe, en revanche, il est possible d’en soulager les symptômes.

Les équipes médicales veilleront donc avant-tout à ce que votre bébé :

  • Se repose,
  • S’hydrate (la fièvre peut gravement déshydrater).

Elles lui donneront également des médicaments contre la douleur et la fièvre si celle-ci n’est pas très bien tolérée, en général du paracétamol.

Si votre bébé a plus de 6 mois, beaucoup de médecins disposent aujourd’hui de tests rapides (comme pour le COVID) pour diagnostiquer la grippe. Une fois le diagnostic établi et en l’absence de complications, le médecin peut vous renvoyer chez vous avec un traitement contre les douleurs et la fièvre si celle-ci est mal tolérée. Voici quelques conseils supplémentaires pour soulager votre bébé à la maison :

➡️En cas de fièvre : ne le couvrez pas trop, vérifiez que sa chambre n’est pas surchauffée (la température doit idéalement se situer entre 19 et 20°C), hydratez-le régulièrement (vous pouvez vous procurer de la solution de réhydratation orale – SRO – en pharmacie, avec ou sans ordonnance).

N’oubliez pas que tout enfant de moins de 3 mois qui a de la fièvre doit avoir une consultation dans la journée, aux urgences si nécessaire.

➡️En cas de toux : surélevez un peu la tête du lit en mettant par exemple des livres sous les pieds du lit. Vous pouvez humidifier sa chambre avec de la vapeur d’eau. Un bol d’eau posé sur un radiateur allumé suffit. Vous pouvez également faire sécher du linge dans la pièce. Attention, les humidificateur d’air ne sont plus recommandés car ils servent plus de nid à microbe qu’autre chose. Vous pouvez aussi tenter le coup de l’oignon coupé en deux sous son lit (comme tous les remèdes de grands-mères rien ne garantit son efficacité).

➡️Pensez aussi à bien nettoyer le nez de votre enfant régulièrement. Cela permettra à votre bébé de moins tousser et évitera les risques de complications ORL comme les otites.

➡️La fatigue peut persister quelques semaines après la grippe, assurez-vous qu’il se repose suffisamment.

❗Si son état ne s’améliore pas et/ou qu’il a l’air de s’aggraver, si vous avez l’impression qu’il a mal ou qu’il est gêné pour respirer, n’hésitez surtout pas à consulter un·e professionnel·le de santé. Surveillez tout particulièrement son comportement, son alimentation, sa respiration et son alimentation.

gif SEO

Quels sont les risques de la grippe chez les bébés et comment les gérer ?

Les complications de la grippe sont plus fréquentes chez les personnes fragiles comme les nourrissons. Il faut surveiller tout particulièrement les risques d’atteinte ou de surinfection pulmonaires, de bronchiolite ou d’otite. N’hésitez pas à consulter de nouveau un·e professionnel·le de santé si vous avez un doute.

Quelles mesures de prévention prendre pour protéger mon bébé contre la grippe ?

Nous l’avons vu, la grippe est une maladie très contagieuse. Pour s’en protéger au mieux, voici les gestes barrière à appliquer au quotidien, particulièrement durant la période hivernale.

  • Tousser et éternuer dans son coude,
  • Jeter ses mouchoirs utilisés,
  • Se laver régulièrement les mains dans la journée mais aussi avant et après s’être occupé de son bébé,
  • Aérer la maison plusieurs fois par jour pour renouveler l’air,
  • Éviter les poignées de mains ou la bise en période de grippe et dans la limite du possible, laisser un mètre de distance avec les personnes que vous croisez,
  • Privilégier les balades en extérieur avec un nourrisson (parc, jardins…) plutôt que dans des endroits confinés (où microbes et virus en tous genre pourraient s’accumuler).

Pour un lavage de mains efficace, l’Assurance maladie conseille de se frotter les mains pendant au moins 30 secondes avec du savon liquide, de les rincer puis de les sécher avec une serviette propre ou à l’air libre. Opération à répéter autant de fois que nécessaire au cours de la journée.

Outre ces gestes barrière, il reste une mesure essentielle de prévention contre la grippe : la vaccination.

La vaccination contre la grippe est-elle recommandée pour les bébés ?

Même s’il s’agit de la protection la plus efficace contre la grippe (Vaccination info service déclare que le vaccin sauve en moyenne 2000 vies par an en France chez les personnes de plus de 65 ans), la vaccination n’est malheureusement pas possible avant l’âge de 6 mois. En revanche, votre enfant peut tout de même profiter des effets bénéfiques du vaccin via :

  • Sa mère qui lui transmet cette couverture vaccinale si elle a été vaccinée durant sa grossesse.
  • Son entourage qui sera moins susceptible d’attraper la grippe (et donc de la transmettre au bébé) en étant vacciné.

La vaccination de la femme enceinte : se faire vacciner pendant la grossesse permet de protéger la mère et le fœtus de la grippe saisonnière. Le vaccin peut se faire à n’importe quel moment de la grossesse. Il permet également de protéger l’enfant contre la grippe pendant ses 6 premiers mois de vie : les anticorps passent par le placenta et sont transmis au bébé. De plus, la femme enceinte est plus à risque de faire une atteinte pulmonaire, une fausse couche ou une naissance prématurée en cas de grippe.

Notez également que depuis son communiqué du 9 février 2023, la Haute Autorité de Santé (HAS) recommande de vacciner chaque année contre la grippe saisonnière les enfants entre 2 et 17 ans afin de diminuer l’épidémie grippale.

La grippe est donc une maladie très contagieuse causée par un virus. Elle peut prendre des formes graves chez les personnes fragiles, notamment chez les bébés de moins de 6 mois et la femme enceinte. Heureusement, se faire vacciner et appliquer les gestes barrière au quotidien permet de limiter au maximum les risques.

Pour aller plus loin :

Écrit par Sonia Monot avec les expert·e·s May.

Photo : Pressmaster

Notre astuce
  • La grippe est une maladie très contagieuse avec des risques élevés de complications pour les plus jeunes. Elle se signale par des symptômes tels que la fièvre, la toux, la fatigue et la perte d’appétit.
  • En cas de symptômes de grippe infantile, consultez rapidement un médecin, surtout pour les nourrissons de moins de 6 mois, qui sont plus vulnérables face aux complications.
  • Le traitement de la grippe chez les bébés inclut notamment du repos et une bonne hydratation.
  • Pour prévenir la grippe saisonnière chez les bébés, adoptez des mesures d’hygiène strictes et considérez la vaccination pour les femmes enceintes et les enfants de 2 à 17 ans.

Écrit par Equipe May . Publié le 18 juin 2024
L'équipe May est un collectif de professionnel·les de santé et de rédacteurs·trices. Elle est notamment composée d'infirmières puéricultrices, de sages-femmes et de médecins.

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour découvrir nos conseils pratiques

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser