DRP bébé : tout savoir sur le mouchage du nourrisson

Santé bébé
Quotidien bébé
6 minutes

Partager l'article

Comme le dit l’expression bien connue : il y a un âge pour tout. Et, pour votre bébé, celui de se moucher tout seul n’est pas encore arrivé… Mais alors que faire quand votre enfant a le nez pris ?

La DRP, on vous explique ?!

Qu’est-ce qu’une DRP ?

Commençons par une petite définition : la DRP, c’est la désobstruction rhino-pharyngée. Autrement dit, c’est le fait d’aider son bébé à évacuer les sécrétions qui s’accumulent dans son nez et sa gorge, puisqu’il n’est pas encore en âge de se moucher tout seul, selon une méthode que nous allons détailler ensemble.

La DRP est particulièrement utile pour votre bébé car elle permet de libérer son nez, ce qui facilite sa respiration. D’autant plus que les bébés, durant les premiers mois, respirent principalement par le nez. Elle est donc particulièrement utile en cas de rhume, de rhinopharyngite, de bronchiolite ou toute autre maladie qui encombre ses voies respiratoires.

?Un nez bien dégagé avant les repas permet aussi de limiter les vomissements, puisque sa gorge n’est pas pleine de sécrétions.

À quel âge peut-on faire une DRP à un bébé ?

Il est possible de faire une DRP à un bébé dès la naissance et jusqu’à ce qu’il soit en âge de se moucher seul. Il faut simplement veiller à adapter la méthode en fonction de son âge : allongé ou assis. On vous détaille tout ça plus bas.

Si vous avez des questions sur le sujet, n’hésitez pas à télécharger l’application May. Une équipe d’infirmières puéricultrices et de pédiatres vous répond 7j/7 de 8h à 22h.

gif SEO

Comment désobstruer le nez d’un bébé ? Quelles sont les meilleures techniques de DRP ?

Il existe différentes techniques de DRP. On en distingue deux : pour les bébés de moins de 6 mois et pour les enfants de plus de 6 mois.

Pour ce qui est du matériel, il vous faudra :

  • Des dosettes de sérum physiologique à usage unique.
  • Ou un flacon de sérum physiologique et une seringue propre (après 4 mois). Mieux vaut ne pas prélever directement le sérum dans le flacon avec la seringue pour éviter tout risque de contamination. Préférez verser un peu de sérum dans un contenant propre pour remplir votre seringue.
  • Pour les bébés de plus de 6 mois, vous pouvez également utiliser un spray d’eau de mer pour les lavage de nez pour enfant (si vous n’êtes pas à l’aise avec la seringue ou que votre enfant est sujet aux otites).

Attention, l’utilisation d’un mouche-bébé ne dispense pas d’un lavage de nez en amont !

DRP pour les bébés de moins de 6 mois

Avant de commencer la DRP, lavez-vous bien les mains et expliquez à votre bébé ce que vous comptez faire. Même s’il ne maîtrise pas encore le langage, il peut comprendre vos intentions et le son de votre voix le rassurera.

  • Couchez votre bébé sur le dos (ou sur le côté) en maintenant sa tête sur le côté pour éviter les risques de fausse route. Si besoin, vous pouvez l’emmailloter pour éviter qu’il ne gesticule trop.
  • Placez la pipette (ou la seringue) à l’entrée de la narine supérieure, dirigée vers le bas. Si possible, maintenez sa bouche fermée en même temps. Vous pouvez chauffer la pipette au creux de votre main pour que le liquide soit moins froid.
  • Pressez doucement pour introduire la moitié de son contenu.
  • Essuyez son nez à l’aide d’un mouchoir puis répétez l’action sur l’autre narine.

?Notez qu’il est normal que votre enfant n’aime pas cela : il gigote, il pleure… Ne vous découragez surtout pas : vous le faites pour son bien !

DRP bébé moins de 6 mois

DRP bébé moins de 6 mois

Lavage de nez pour les bébés de plus de 6 mois

Là encore, lavez-vous bien les mains et expliquez à votre bébé ce que vous faites. Il comprend déjà un peu mieux le langage et le son de votre voix est toujours aussi rassurant. Vous pouvez également lui montrer ce que vous allez faire sur son doudou pour le rassurer.

  • Mettez votre bébé sur le dos, la tête sur le côté ou en position assise, la tête droite.
  • Placez la pipette (ou la seringue, ou le spray) à l’entrée d’une narine, orientée vers l’arrière de la tête de votre enfant (et non pas vers le haut de la narine).
  • Penchez votre enfant un peu en avant.
  • Pressez doucement le sérum dans la narine.
  • Essuyez son nez à l’aide d’un mouchoir.
  • Nettoyez l’embout du flacon à l’eau chaude puis répétez sur l’autre narine.

Votre bébé est plus âgé, mais ce n’est pas pour autant que la DRP est plus agréable. Dès que votre enfant est assez grand, il peut commencer de lui-même à faire ses nettoyages de nez, bien assis avec un spray nasal.

DRP enfant bébé plus de 6 mois

DRP enfant bébé plus de 6 mois

Vous pouvez demander à votre médecin pédiatre, votre kinésithérapeute ou votre infirmière puéricultrice de vous montrer ces gestes.

Petite astuce : il existe un point de réflexologie plantaire bien utile pour les nez encombrés. N’hésitez pas à stimuler une minute la zone réflexe du nez sur les deux pieds ou du côté de la narine bouchée. Cette zone se situe au niveau du gros orteil, à gauche de l’ongle.

Comment savoir si mon bébé a besoin d’une désobstruction rhinopharyngée ?

Pour évacuer ses sécrétions, votre bébé éternue tout seul, ce qui suffit en général à vider son nez des sécrétions qui s’y trouvent.

C’est lorsque son nez est encombré, c’est-à-dire qu’il ne parvient plus à se débarrasser seul des sécrétions qui s’y trouvent, que votre enfant a besoin d’une DRP. Cela se produit généralement lors d’un rhume, d’une rhinopharyngite ou d’une bronchiolite.

Nettoyer le nez de votre enfant permettra alors de le soulager en facilitant l’évacuation des sécrétions et donc sa respiration.

❗Bien sûr, la DRP ne remplace pas une visite chez le pédiatre pour mettre en place un traitement approprié. Généralement, un nez qui coule est le symptôme d’une maladie.

Est-ce que la DRP chez les bébés peut être dangereuse ?

Nous l’avons vu plus haut, une DRP peut être désagréable pour votre bébé mais elle ne présente aucun danger si les consignes d’hygiène sont bien respectées (soit le fait de bien se laver les mains avant et après et d’utiliser des dosettes de sérum phy à usage unique ou de bien respecter les consignes d’hygiène en cas d’utilisation d’un gros flacon de sérum phy).

De même, la DRP peut paraître impressionnante mais elle n’est pas douloureuse : vous pouvez tenter d’appliquer ces gestes sur vous pour mieux vous en rendre compte.

Le fait d’emmailloter votre bébé et de maintenir votre enfant tout le long du lavage de nez permet d’éviter qu’il ne se fasse mal avec l’embout de la pipette.

Le saviez-vous ? Un lavage de nez au sérum physiologique est préférable à l’utilisation d’un mouche bébé, et ça, c’est l’Assurance Maladie qui le dit.

Quels sont les produits recommandés pour réaliser la DRP chez les nourrissons ?

Comme évoqué dans les différentes techniques de DRP, vous avez simplement besoin de vous munir de dosettes individuelles de sérum physiologique qu’on trouve en vente libre en pharmacie ou utiliser un flacon et une seringue propre.

Si vous optez pour le flacon, rappelez-vous des quelques consignes que nous avons énumérées un peu plus tôt :

  • La seringue ne peut commencer à être utilisée qu’après 4 mois.
  • Mieux vaut ne pas prélever directement le sérum dans le flacon avec la seringue pour éviter tout risque de contamination.
  • Préférez verser un peu de sérum dans un contenant propre pour remplir votre seringue.

❕Toujours selon l’Assurance Maladie, l’utilisation de sprays ou solutions pour le nez contenant des vasoconstricteurs (des médicaments qui servent à décongestionner le nez), n’est pas recommandée chez les enfants de moins de 15 ans.

Comment prévenir la congestion nasale chez les bébés ?

Vous l’aurez compris, en cas de congestion nasale chez un bébé, la DRP est LA réponse.

Malheureusement, prévenir une telle congestion nasale n’est pas chose aisée surtout en hiver et/ou si vos enfants sont gardés en collectivité parce que dans la majorité des cas, elle est due à des maladies comme le rhume.

Pour rappel, un virus se transmet facilement d’une personne à une autre par la salive, la toux et les éternuements. Le virus peut rester sur les mains et les objets (comme sur les jouets, les tétines, les doudous…).

Pour protéger votre enfant, vous pouvez lui apprendre, quand il a l’âge, à :

  • Tousser et éternuer dans son coude,
  • Se laver les mains avant et après manger mais également en revenant des transports en commun ou de lieux publics comme le parc,
  • Eviter de partager sa tétine avec les autres enfants,
  • Ne pas porter ses mains au visage

Quand devrais-je consulter un médecin pour la congestion nasale de mon bébé ?

N’hésitez pas à consulter votre médecin dès que la congestion nasale lui cause des problèmes pour respirer. De même, un nez qui coule est souvent le symptôme d’une maladie : en cas de doute, écoutez-vous et allez consulter.

❗Pour rappel, appelez le 15 si vous constatez l’un des troubles suivants :

  • Comportement : votre enfant est mou ou somnolent, grognon, il ne se comporte pas comme d’habitude. Il dort beaucoup et est difficile à réveiller.
  • Coloration : il est très pâle, ses yeux sont cernés et les globes oculaires ont l’air enfoncés, sa peau est marbrée.
  • Respiration : a du mal à respirer ou a une respiration rapide.
  • Alimentation : votre enfant mange moins que la moitié de sa ration alimentaire journalière.

La DRP est donc l’acronyme de désobstruction rhino-pharyngée, soit tout simplement le terme scientifique pour désigner un lavage de nez. C’est un geste qui peut paraître impressionnant et qui peut être désagréable pour votre bébé, mais, n’oubliez pas, vous le faites pour son bien.

Pour aller plus loin ? Les bons gestes santé : pratiquer un lavage de nez chez l’enfant | ameli.fr | Assuré

Écrit par Sonia Monot avec les expert·e·s May.

Photo : Envanto – kryzhov

Notre astuce
  • La désobstruction rhino-pharyngée (DRP) consiste à nettoyer le nez pour faciliter la respiration et éviter les complications.
  • La DRP est essentielle pour dégager les voies respiratoires des nourrissons et des bébés, notamment en cas de congestion nasale (nez bouché).
  • Elle peut être réalisée dès la naissance et jusqu’à ce que l’enfant soit capable de se moucher seul.
  • Il est recommandé d’utiliser du sérum physiologique.
  • Le respect des règles d’hygiène et l’adaptation des gestes en fonction de l’âge de l’enfant sont clé pour assurer le bien-être de votre bébélors de cette procédure.
  • En cas de doute ou de symptômes inquiétants, il est primordial de consulter un médecin pour un suivi approprié.

Écrit par Equipe May . Publié le 27 March 2024
L'équipe May est un collectif de professionnel·les de santé et de rédacteurs·trices. Elle est notamment composée d'infirmières puéricultrices, de sages-femmes et de médecins.

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour mieux appréhender les premières semaines avec votre bébé

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser