8 remèdes naturels contre la toux du nourrisson

Santé bébé
6 minutes

Partager l'article

La toux chez les enfants a tendance à inquiéter les parents. Votre nourrisson tousse et vous vous demandez s’il existe des traitements, des sirops ou des remèdes naturels pour lutter contre ?

Nos conseils ? !

Quelles sont les différences entre toux grasse et toux sèche chez un nourrisson ?

La toux est due à une irritation des voies respiratoires de l’enfant ou à des sécrétions qu’elle permet d’évacuer. Les deux types de toux les plus courants chez les enfants sont la toux grasse et la toux sèche.

? La toux grasse correspond à des expectorations naturelles des sécrétions de la gorge et des poumons. Elle vise à désencombrer les bronches des enfants.

? La toux sèche (sans production de glaires) est, quant à elle, une irritation des voies respiratoires du nourrisson pouvant durer plusieurs jours. Elle est plus fatigante et désagréable pour les enfants que la toux grasse.

Message aux parents : rassurez-vous, la toux est bien souvent le symptôme d’un rhume. Même s’il est vrai qu’elle peut également être le signe d’une infection plus sévère chez les bébés.

?Il s’agit alors d’un mécanisme de protection chez l’enfant, il n’est donc pas forcément toujours nécessaire qu’elle disparaisse.

D’autres types de toux existent chez les bébés et sont considérés comme plus alarmants que celle liée à un simple rhume :

  • La toux qui s’accompagne d’une respiration sifflante est potentiellement causée par un asthme ou une bronchiolite, ce qui, sans traitement, peut lui causer des problèmes respiratoires.
  • La toux qui ressemble à un aboiement et qui est accompagnée d’une voix rauque ou cassée est le signe potentiel d’une laryngite.
  • La toux sèche en quinte après un étouffement est souvent le signe d’une inhalation.
  • Les quintes de toux répétées suivies d’une grande inspiration peuvent être le signe de coqueluche chez un nourrisson qui n’est pas encore vacciné ou qui l’est de façon incomplète là encore, il faut réagir vite, pour éviter tout problème respiratoire sur le long terme.

Il est alors recommandé que les parents emmènent leur bébé consulter pour obtenir un diagnostic de la part d’un·e professionnel·le de santé/pédiatre.

gif SEO

Les 8 idées de remèdes naturels pour soulager la toux des bébés

Lorsque votre nourrisson tousse, il est naturel de chercher des solutions douces pour soulager son inconfort. Dans cette partie, on vous propose une approche naturelle grâce à plusieurs remèdes faits maison et des gestes de médecine alternative, sans risque pour votre bébé ! Pour des conseils personnalisés, n’hésitez pas à consulter votre médecin généraliste/pédiatre/professionnel·le de santé.

L’oignon

Dans la longue liste de nos conseils, il tient la première place ! Rien d’étonnant, c’est un remède de grand-mère vieux comme le monde, et à petit prix en plus. L’oignon a des propriétés anti-inflammatoires qui permettent de soulager la toux du nourrisson. Pour calmer la toux de votre bébé, vous pouvez éplucher un oignon et le déposer sous son lit. Il s’agit d’un remède traditionnel, souvent utilisé contre le rhume.

Vous pouvez aussi préparer un sirop naturel à base d’oignon. Pour préparer ce sirop, il vous suffit d’émincer très finement un oignon que vous allez mélanger avec du sucre. Vous pourrez remplacer le sucre par du miel seulement à partir de l’âge de 1 an, avant cela les risques de botulisme sont trop importants. Une fois le sirop terminé, laissez-le reposer pendant 12 heures environ avant de le proposer à votre nourrisson.

Pour l’aider à respirer, vous pouvez également vous contenter de poser un oignon frais et coupé en deux sous le lit du bébé. C’est sans danger, et, même s’il n’est pas toujours efficace, il peut aider certains enfants. Seul bémol : l’odeur, qui n’est pas toujours très ragoutante. Si l’oignon ne semble pas avoir d’effet inutile d’insister, on vous a trouvé d’autres astuces ?.

oignons min

Le miel ou le lait chaud

Le miel a de nombreuses vertues, dont un certain pouvoir adoucissant pour la gorge. Par contre rappelons-le : pas de miel avant 1 an et pas trop souvent. En effet, le miel reste un produit sucré, dont les enfants ne doivent pas abuser. Vous pouvez par exemple donner une cuillère de miel à votre enfant le soir en cas de toux, avant de lui brosser les dents.

Pour ne pas trop l’habituer et varier un peu, ou s’il est trop jeune pour le miel, vous pouvez également donner à votre enfant du lait chaud. C’est une très bonne alternative puisqu’il a le même pouvoir adoucissant que le miel.

Le lit surélevé

Pour faciliter la respiration de votre enfant en période de toux, vous pouvez également surélever légèrement le haut de son lit en plaçant des livres sous les pieds.

Mieux vaut éviter de surélever sa tête avec un oreiller : rappelons-le, pour faire dormir votre bébé en toute sécurité, privilégiez une barboteuse à une couette et garder le matelas (ferme) dégagé (donc sans peluches ni oreillers).

L’humidification de la pièce

Avoir une pièce plus humide peut aider votre bébé à mieux expectorer et donc l’aider à mieux supporter sa gêne respiratoire. Pour cela rien de plus simple : il vous suffit de poser un bol d’eau sur un radiateur en route et le tour est joué.

Autre méthode, tout aussi efficace, celle de faire sécher votre linge dans la chambre du bébé. Cela aidera grandement à humidifier l’air ambiant.

En cas de grosse crise de toux (si elle ressemble à un aboiement par exemple), vous pouvez ouvrir les robinets de votre salle de bain et laisser couler l’eau chaude. Enfermez-vous dedans avec votre bébé, la vapeur humidifiera sa gorge et la chaleur le bercera.

Si votre nourrisson tousse n’utilisez pas d’humidificateur d’air, ils ne sont plus recommandés par les pédiatres puisqu’ils favorisent la concentration des microbes. De plus, il est nécessaire de ne pas exposer les bébés à la fumée de cigarette et d’éviter les irritants tels que les parfums d’ambiance.

Le lavage de nez au sérum physiologique

Les sécrétions du nez, qui tombent dans la gorge du bébé, peuvent être l’une des causes de la toux. C’est pourquoi un bon lavage de nez est souvent bénéfique. Pour cela, le sérum physiologique est un précieux allié. Cette eau salée est particulièrement bien adaptée à nos besoins et est sans danger pour les bébés.

Et d’ailleurs, il est également possible d’utiliser du lait maternel pour le lavage de nez. Cet “or blanc” est un excellent médicament : il est hydratant, cicatrisant et antibactérien. Privilégiez du lait fraîchement tiré, puisqu’il sera en contact direct avec les muqueuses internes du bébé.

La réflexologie plantaire

La réflexologie plantaire consiste en un massage du pied du nourrisson. Et d’ailleurs, conseils bonus, cette technique peut être utilisée en cas de poussées dentaires, de congestion nasale, d’inconfort digestif (reflux gastro-œsophagien, constipation etc.) ou pour favoriser le sommeil. Lorsque votre nourrisson tousse, vous pouvez masser la partie molle sous son gros orteil avec vos pouces : il s’agit de la zone réflexe du nez. Cette technique est donc préconisée en cas de rhume.

reflexologie

L’homéopathie

L’homéopathie est un traitement naturel à base de plantes médicinales qui permet de soulager la toux. Généralement l’homéopathie est proposée sous forme de granules qui peuvent être diluées dans un biberon d’eau. Il est recommandé de consulter un·e homéopathe.

homeopathie2 min

L’ostéopathie

L’ostéopathie correspond à des manipulations musculaires et osseuses. Il s’agit d’un autre remède naturel pour calmer la toux. Dans un premier temps, l’ostéopathe s’entretient avec les parents puis, dans un deuxième temps, manipule le nourrisson pour tenter de le soulager. L’ostéopathe peut donc parvenir à évacuer les sécrétions ou mucosités en dénouant les tensions de cette zone. Il s’agit d’une sorte de massage thoracique réalisé tout en douceur.

Osteo min

Au-delà de ces remèdes naturels, lui donner à boire régulièrement et en petites quantités peut grandement soulager la toux.

Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à télécharger l’application May. Une équipe d’infirmières puéricultrices et de pédiatres vous répond 7j/7 de 8h à 22h.

gif SEO

Quand est-il nécessaire de consulter un médecin pour la toux de son nourrisson ?

Il est important de surveiller la durée de la toux. Si elle ne cesse pas au bout de plusieurs semaines, il s’agit peut-être d’une toux chronique. Dans ce cas, nous vous conseillons de consulter votre professionnel·le de santé. N’hésitez pas à rester vigilant·e en cas d’apparition d’autres symptômes surtout en cas de fièvre.

Ne donnez pas de médicaments pour la toux (antitussifs ou fluidifiants bronchiques) sans consultation médicale.

Rendez-vous directement chez votre pédiatre dans les cas suivants :

  • Votre bébé a moins de 3 mois.
  • Il a moins de 6 mois et a de la fièvre.
  • La toux de votre nourrisson est si intense qu’il s’essouffle ou vomit.
  • La toux persiste ou s’aggrave au-delà de 10 jours.
  • La toux de votre nourrisson est rauque.
  • La toux est accompagnée d’une respiration sifflante.
  • Votre nourrisson mange très peu ou perd du poids.

Contactez directement le 15 dès lors que vous constatez un ou plusieurs de ces symptômes :

  • Le comportement de votre nourrisson a changé : il est mou, somnolent, grognon, dort beaucoup et est difficile à réveiller.
  • La couleur de son teint a changé : il est très pâle, ses yeux sont cernés, ses globes oculaires ont l’air enfoncés et sa peau est marbrée.
  • Sa respiration a changé : il a du mal à respirer ou a une respiration rapide.

La toux est fréquente chez les nourrissons. Bien qu’elle puisse être assez inconfortable, elle est généralement bénigne et il est tout à fait envisageable de tenter de la traiter avec des remèdes naturels. Évidemment, en cas d’inquiétude, n’hésitez pas à demander l’avis professionnel d’un·e médecin afin d’obtenir un diagnostic et vous assurer qu’elle n’a aucun impact sur la santé du nourrisson ! ?

Écrit par Sonia Monot avec les expert.e.s May.

Notre astuce

?Bon à retenir : les remèdes naturels contre la toux du nourrisson.

  • La toux, souvent liée à un rhume, peut indiquer des infections graves mais sert avant tout de mécanisme de protection.
  • Il existe différents remèdes naturels pour apaiser la toux de votre enfant, notamment l’utilisation d’oignon pour ses propriétés anti-inflammatoires, la préparation de sirop naturel et fait maison, le miel ou le lait chaud pour apaiser la gorge, le lit surélevé pour faciliter la respiration, l’humidification de la pièce, le lavage de nez au sérum physiologique, la réflexologie plantaire, l’homéopathie, et l’ostéopathie.
  • Il ne faut pas négliger une bonne hydratation et se méfier des humidificateurs.
  • Si la toux persiste, les parents ne doivent pas hésiter à demander un suivi médical auprès d’un·e pédiatre, en faisant attention aux signes qui nécessitent une consultation d’urgence.
  • Faire attention aux symptômes persistants chez les enfants et ne pas hésiter à demander des conseils.

Écrit par Equipe May . Publié le 25 novembre 2023
L'équipe May est un collectif de professionnel·les de santé et de rédacteurs·trices. Elle est notamment composée d'infirmières puéricultrices, de sages-femmes et de médecins.

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour découvrir nos conseils pratiques

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser