Les dents du nourrisson : tout sur la poussée dentaire

Santé bébé
3 minutes

Partager l'article

L’apparition des premières dents s’accompagne souvent de petits désagréments et de douleurs. Les parents ne savent pas toujours comment réagir face aux pleurs quand bébé fait ses dents. Comment le soulager ?

On fait le point sur la poussée dentaire ! 🙂

À quel âge les nourrissons commencent-ils à avoir des dents ?

Les premières dents du nourrisson apparaissent généralement vers l’âge de 6 mois. Toutefois, cela n’est pas toujours le cas. La première dent peut apparaître entre 4 et 14 mois. A contrario, certains bébés naissent parfois avec une ou deux dents.

Après la survenue de la première dent de lait, les vingts autres dents de lait de votre bébé feront peu à peu leur apparition (environ 1 dent par mois) :

  • Entre 6 et 12 mois : les incisives du bas puis du haut
  • Entre 7 et 16 mois : les incisives latérales
  • Entre 12 et 19 mois : les premières molaires
  • Entre 16 et 23 mois : les canines
  • Entre 20 et 33 mois : les deuxièmes molaires

A l’âge de 3 ans environ, votre bébé aura toutes ses dents de lait et les gardera jusqu’à l’apparition de ses dents définitives vers 5 ans.

Quels sont les symptômes de la poussée dentaire ?

Toutes les dents de lait doivent percer la gencive pour apparaître dans la bouche du bébé. En plus des gencives qui deviennent gonflées, cette poussée dentaire peut s’accompagner de quelques symptômes :

  • Hyper salivation
  • Joues rouges
  • Fesses rouges (érythème fessier)
  • Gencives gonflées
  • Modification de l’appétit
  • Modification du transit (selles)
  • Sommeil perturbé
  • Légère fièvre
  • Bébé grognon voir douloureux
  • Cherche à mâcher et mordiller les objets
  • Un petit hématome qui forme comme une petite bulle bleue douloureuse sur la gencive ou kyste d’éruption (il annonce la percée imminente)

Rassurez-vous, les symptômes sont passagers et s’estompent une fois que la dent a percé la gencive. Les bébés ont tous des réactions différentes face aux poussées dentaires car chaque enfant à un rapport différent aux douleurs dentaires. Elles peuvent être douloureuses et désagréables ou passées totalement inaperçues !

Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à télécharger l’application May. Une équipe d’infirmières puéricultrices et de pédiatres vous répond 7j/7 de 8h à 22h.

gif SEO

Comment apaiser la douleur de la poussée dentaire chez les nourrissons ?

Aucun traitement médicamenteux n’est nécessaire pour soulager les douleurs lors des poussées dentaires. Il vous faut être présent.e pour votre bébé et tenter de le calmer dès qu’il pleure ou s’agite.

En revanche, certaines techniques peuvent vous aider à soulager la douleur dentaire de votre bébé :

  • Le massage des gencives : masser les gencives douloureuses à l’aide de votre doigt ou d’un doigtier en silicone et d’une solution apaisante en massage local est efficace pour atténuer la douleur et l’inconfort créés par la percée des dents. Attention à bien vous laver les mains au préalable ! Souvent du Hyalugel 1ères dents est conseillé par les professionnel.le.s de santé pour les apaiser car il a une action anti-inflammatoire.
  • L’anneau de dentition : il permet à votre nourrisson d’assouvir son besoin de mordre. Les anneaux de dentition sont disponibles en pharmacie. Les modèles suffisamment gros sont à privilégier afin de vous assurer que le bébé ne le mette pas entièrement dans sa bouche. Il est conseillé d’éviter les anneaux de dentition qui contiennent du liquide. Par précaution, évitez d’attacher l’anneau autour du cou de votre bébé.
  • L’homéopathie : du Camilia en dosette (3 à 6 doses par jour) ou du Chamomilla Vulgaris en granulés peut être donné à votre bébé. Rapprochez-vous de votre pharmacien pour obtenir des conseils car parfois, l’Arnica est privilégié.
  • La réflexologie plantaire : elle consiste à masser la zone en dessous des ongles des orteils de votre bébé en réalisant de petits mouvements circulaires. Ce massage peut être répété deux à trois fois par jour.
  • Le paracétamol tel que le Doliprane ou Dafalgan peut être donné à votre bébé s’il a été prescrit par votre médecin. En cas de persistance des douleurs consultez votre pédiatre !
  • Mais aussi… Le froid (aliments froids ou glacés), les aliments secs, surélever la tête de son lit, câlins et portage à volonté !

Quand faut-il consulter un dentiste pour la première fois pour un nourrisson ?

En France, l’Assurance Maladie propose des rendez-vous chez le dentiste gratuits pour les enfants dès l’âge de 3 ans. Pour autant, il est conseillé de réaliser la première consultation chez le dentiste à l’âge d’un an, afin de s’assurer que tout se passe bien au niveau de la mâchoire et que le développement de la dentition suit son cours.

❗Il est assez fréquent que les parents attribuent certains maux à l’éruption dentaire. Les risques que les parents passent à côté d’une éventuelle pathologie se retrouvent alors élevés. Il est recommandé de consulter un.e professionnel.le de santé dès que :

  • les douleurs importantes ne s’atténuent toujours pas
  • une fièvre supérieure à 38,5°C persistante ou mal tolérée est observée
  • votre bébé adopte un comportement inhabituel (mou, grognon, somnolent, dort beaucoup et a du mal à se réveiller)
  • une diarrhée abondante fait son apparition

Comment prendre soin des dents d’un nourrisson ? Faut-il lui brosser les dents ?

Il est assez simple de prendre soin des dents de votre bébé. N’hésitez pas à acheter une brosse à dents pour bébé ou un doigtier adapté. Vous pourrez commencer le brossage avec un peu de dentifrice. Il est conseillé d’appliquer l’équivalent d’un grain de riz de dentifrice à teneur réduite en fluor tel que l’Elmex Enfant. Ce n’est qu’à partir de 2 ans que vous pourrez appliquer l’équivalent d’un petit pois.

Le meilleur moyen de prendre soin des dents de votre nourrisson est de favoriser une alimentation saine et variée. Le grignotage, les biberons de jus de fruits ou les boissons sucrées ne sont pas recommandés pour éviter les caries précoces (ou syndrome du biberon).

Votre bébé grandit et l’apparition de la dentition fait partie de cette évolution. Rassurez-vous, les douleurs liées à la poussée des dents ne sont pas permanentes, seulement temporaires ! 🙂


Écrit par Equipe May . Publié le 01 mai 2023
L'équipe May est un collectif de professionnel·les de santé et de rédacteurs·trices. Elle est notamment composée d'infirmières puéricultrices, de sages-femmes et de médecins.

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour découvrir nos conseils pratiques

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser