Reconnaître et traiter la laryngite chez un bébé

Santé bébé
Quotidien bébé
4 minutes

Partager l'article

Si seulement on pouvait réduire la liste des maladies qui touchent nos enfants au quotidien ! Le plus souvent bénignes, il est quand même important d’apprendre à les reconnaître et de savoir comment réagir. La maladie du jour : la laryngite.

On vous explique tout ?!

Quels sont les symptômes de la laryngite chez un bébé ?

La laryngite est une inflammation, souvent sans gravité, du larynx : un organe situé entre la gorge et la trachée, qui participe à notre déglutition et notre respiration. Elle est parfois précédée d’un rhume banal.

Les symptômes sont principalement :

  • une voix rauque ou cassée, voir éteinte
  • une toux sèche qui ressemble à un aboiement,
  • des difficultés respiratoires (l’enfant a du mal à inspirer),
  • accompagnés souvent d’une fièvre modérée.

Comme toujours, appelez le 15 si vous constatez l’un des troubles suivants :

  • Comportement : votre enfant est mou ou somnolent, grognon, il ne se comporte pas comme d’habitude. Il dort beaucoup et est difficile à réveiller.
  • Coloration : il est très pâle, ses yeux sont cernés et les globes oculaires ont l’air enfoncés, sa peau est marbrée.
  • Respiration : a du mal à respirer ou a une respiration rapide.

De même, si votre enfant présente l’un de ces symptômes, contactez le 15 :

  • Comportement : il est agité, confus et/ou somnolent, il refuse d’avaler ou y arrive difficilement, a du mal à parler, à avaler (bave en continu), il reste assis, il ne mange plus, ne boit plus.
  • Coloration : il est très pâle, ses lèvres et ses doigts deviennent bleus.
  • Respiration : sa respiration est irrégulière.
  • Température : il a une forte fièvre (au dessus de 39°C).
  • Dossier médical : il est atteint d’une maladie cardiaque ou chronique.

Quelles sont les causes courantes de la laryngite ?

La laryngite est une inflammation au niveau des cordes vocales et du cou provoquée par un virus le plus souvent. Elle est donc contagieuse.

Le virus se transmet d’une personne à une autre (en postillonnant ou en éternuant par exemple), mais également de façon indirecte par le biais d’objets qui ont été en contact avec de la salive contaminée. Il peut également toucher les adultes mais sans donner forcément les mêmes symptômes.

La laryngite touche surtout les jeunes enfants. L’inflammation provoque un bruit caractéristique que l’on entend à l’inspiration (le stridor). Elle peut entraîner une gêne respiratoire qui en fait sa gravité.

gif SEO

Comment traiter la laryngite chez son bébé ?

Si vous identifiez des signes vous faisant suspecter une laryngite chez votre enfant, reste à savoir comment la traiter. Pour cela une règle d’or : pas d’automédication.

Consultez votre médecin ou votre pédiatre, idéalement dans la journée, notamment si votre enfant a du mal à respirer et/ou que vous entendez un son inhabituel quand il inspire. Puis, respectez bien le traitement prescrit. Si les symptômes persistent ou s’aggravent, consultez à nouveau rapidement.

Malheureusement , la laryngite se manifeste souvent brutalement en plein milieu de la nuit, quand il est difficile de contacter un médecin. Voici quelques remèdes pour soulager la toux et la fièvre en attendant la consultation :

Pour apaiser la toux, il est possible de :

  • laver le nez de votre enfant (ou lui demander de se moucher s’il est assez âgé),
  • lui donner à boire régulièrement (en petites quantités),
  • réhausser sa tête avec un coussin pour dormir (avant 2 ans, mieux vaut mettre des livres sous les pieds de la tête du lit ou des couvertures sous le matelas),
  • rassurer votre enfant afin de l’aider à moins tousser et mieux respirer,
  • si la toux est très rauque, transformer la salle de bain en espace chaud et humide dans lequel vous pourrez le bercer,
  • donner un verre de lait tiède avec une cuillère à café de miel avant le coucher (si votre enfant a plus de un an),
  • lui faire boire un peu d’eau sucrée s’il vomit après une quinte de toux (éviter les médicaments contre la toux sans avis médical),
  • veiller à ne pas exposer votre enfant à des substances qui peuvent irriter les bronches comme la fumée de cigarette, les parfums d’ambiance…
  • humidifier sa chambre avec de la vapeur d’eau.

?Il est possible d’humidifier facilement sa chambre en posant un bol d’eau sur un radiateur en route et même d’y ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de thym ou d’eucalyptus en fonction de son âge.

Si malgré cela votre enfant est toujours gêné pour respirer : consulter, aux urgences si nécessaire. On pourra lui administrer un aérosol pour l’aider à retrouver une respiration plus calme.

Pour lutter contre la fièvre, il est conseillé de :

  • ne pas trop le couvrir,
  • vérifier la température de sa chambre (entre 19 et 20°C dans l’idéal),
  • lui donner régulièrement de l’eau à température ambiante,
  • lui donner du paracétamol, si la fièvre est mal tolérée, selon la prescription de votre médecin.

Si vous avez des questions sur le sujet, n’hésitez pas à télécharger l’application May. Une équipe de sage-femmes vous répond 7j/ 7 de 8h à 22h.

Les bébés peuvent-ils développer des complications graves à cause de la laryngite ?

Non, une laryngite ce n’est ni drôle ni agréable, mais heureusement la plupart des laryngites, même si elles sont impressionnantes, sont bénignes et guérissent vite. En moins d’une semaine, avec si nécessaire un traitement de quelques jours de corticoïdes.

En cas de laryngite prolongée, plus de 7 jours, ou à répétition votre médecin demandera peut être un avis ORL afin d’éliminer d’autres diagnostics comme des malformations au niveau du larynx ou un reflux. On peut aussi rechercher des allergies chez l’enfant plus âgé qui continue à faire des laryngites.

Si la laryngite est accompagnée d’une forte fièvre, d’un mal de gorge intense et de difficultés à respirer, il faut se méfier d’une infection bactérienne sévère devenue heureusement très rare grâce aux vaccinations : l’épiglottite. En cas de doute appelez le 15.

Existe-t-il des remèdes naturels pour soulager la laryngite chez les bébés ?

Rappelons-le : si vous pensez que votre enfant est atteint d’une laryngite, il est recommandé de l’emmener consulter un médecin rapidement. Néanmoins, pour atténuer certains symptômes, il existe bien quelques petites recettes de grand-mère.

En plus des gestes vus plus haut pour l’aider à combattre la toux, vous pouvez essayer l’une de ces méthodes :

  • déposer un oignon épluché sous son lit,
  • préparer un sirop naturel (un oignon émincé finement mélangé avec du sucre ou du miel, seulement s’il a plus d’un an et laisser reposer 12h),
  • masser la partie molle sous son gros orteil (c’est un point de réflexologie rattaché au nez),
  • envisager l’homéopathie (accompagné·e d’un·e homéopathe),
  • consulter un·e ostéopathe pour dénouer d’éventuelles tensions dans son corps.

Courante, la laryngite se soigne généralement très bien. En restant attentif·ve aux symptômes et en suivant les indications de votre médecin traitant ou de votre pédiatre, tout devrait vite s’arranger !

Pour aller plus loin ? Laryngite de l’enfant | ameli.fr | Assuré

Écrit par Sonia Monot avec les expert.e.s May.


Écrit par Equipe May . Publié le 10 octobre 2023
L'équipe May est un collectif de professionnel·les de santé et de rédacteurs·trices. Elle est notamment composée d'infirmières puéricultrices, de sages-femmes et de médecins.

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour recevoir nos conseils pour prendre soin de votre bébé

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser