Tout savoir sur la couleur des yeux de votre bébé

Quotidien bébé
Développement bébé
4 minutes

Partager l'article

Votre bébé vous réserve bien des surprises, et la couleur de ses yeux n’échappe pas à la règle ! Le plus souvent bleus-gris ou marrons/noirs lors des premiers mois, les pigments présents dans ses iris vont ensuite se développer et prendre peu à peu leur couleur définitive.

À partir de quand est-on fixé·e et comment tenter d’en prédire la véritable couleur ? On vous dit tout 🤗.

Comment est déterminée la couleur des yeux d’un bébé ?

Dans le corps humain, c’est la mélanine qui détermine la couleur de différentes parties de notre corps. Il s’agit d’un pigment foncé qui est présent dans les cellules de la peau, des yeux, des cheveux, des poils… En fait, la mélanine, c’est un peu comme de la peinture, c’est elle qui détermine les couleurs de la toile ! C’est donc elle qui, avec le temps, détermine la couleur des yeux de votre bébé.

En effet, c’est la quantité de mélanine présente et sa répartition dans l’iris (la partie colorée de l’œil) qui détermine la couleur des yeux de votre bébé. Leur répartition à travers les différentes couches de l’iris est ce qui explique que votre bébé aura les yeux plutôt foncés ou clairs. Plus la quantité de mélanine présente dans l’iris est importante, plus ses yeux seront foncés et inversement.

À quel moment la couleur des yeux d’un bébé est-elle définitive ? Est-il possible que la couleur des yeux d’un bébé change après la naissance ?

Pour avoir une première idée de la couleur définitive des yeux de votre bébé, il faudra attendre jusqu’à un peu avant ses un an s’il a les yeux plutôt foncés et jusqu’à un an et demi s’il a les yeux clairs. Avant, les pigments de ses yeux sont encore en cours de fabrication. C’est ce qui fait que, le plus souvent, ils naissent avec des yeux plus clairs que leur couleur définitive.

Au moment de sa naissance, vous ne voyez que la couche la plus profonde de l’iris (qui sera donc marron foncé ou bleu-gris pour les bébés à la peau claire). Mois après mois, les couches supérieures de l’iris vont se développer et révéler leur couleur définitive, ou presque : dans certains cas, les hormones produites à l’adolescence peuvent encore faire varier la teinte !

Si vous avez des questions sur le sujet, n’hésitez pas à télécharger l’application May. Une équipe de sage-femmes vous répond 7j/ 7 de 8h à 22h.

gif SEO

Comment la couleur des yeux d’un bébé est-elle liée à celle de ses parents ? Y a-t-il des chances que la couleur des yeux d’un bébé soit différente de celle de ses parents ?

Bien sûr, le patrimoine génétique transmis par les parents compte beaucoup dans les facteurs qui influent sur la couleur des yeux d’un enfant. Ainsi, il y a de très grandes chances que votre bébé hérite de la couleur des yeux de l’un de ses parents biologiques. On ne peut pas pour autant dire que votre bébé a une chance sur deux d’hériter de votre couleur d’œil, loin de là.

Parfois, certains gènes peuvent sauter une, voire plusieurs, générations. Par exemple, alors que ses deux parents ont les yeux marrons, le bébé peut très bien naître avec les yeux bleus clairs de sa grand-mère. Le patrimoine génétique d’un individu est composé d’un mélange de ceux de ses parents biologiques mais également d’une combinaison de gènes intergénérationnelle.

Peut-on prédire la couleur des yeux d’un bébé en se basant sur les parents ?

Comme nous venons de le voir, les gènes transmis par les parents biologiques influent beaucoup sur la couleur des yeux d’un bébé même si le bébé peut hériter de gènes des générations au-dessus.

En mettant à part ce cas de figure, concentrons-nous sur le fait que chaque parent transmet ses propres gènes à son enfant : on pourrait donc penser que si vous avez les yeux bleus et que le second parent a les yeux marrons, alors votre enfant aura une chance sur deux d’avoir les yeux bleus. Eh bien, pas tout à fait.

Certains gènes sont dits “dominants” et d’autres “récessifs” (ils s’effacent face à un gène dominant). La couleur des yeux marrons provient d’un gène dominant, alors que celle des yeux bleus est associée à un gène récessif : c’est pourquoi votre enfant aura plus de chances d’avoir les yeux marrons si l’un de ses parents biologiques lui transmet le gène.

Toutefois, la vie étant faite de surprise, même si les deux parents ont les yeux de la même couleur et que cette dernière provient d’un gène dominant (comme la couleur marron), on ne peut quand même pas être sûr de la couleur des yeux de votre futur bébé.

Si par exemple les deux parents ont un gène bleu et un gène marron, le bébé a une chance sur 4 d’avoir hérité du gène bleu de ses 2 parents et ainsi d’avoir les yeux bleus, 2 chances sur 4 d’avoir hérité d’un gène marron et d’un gène bleu et donc d’avoir les yeux marrons mais de pouvoir encore transmettre à ses enfants les yeux bleus et 1 chance sur 4 d’avoir les 2 gènes marron.

Il est donc possible de faire des pronostics plus ou moins fiables selon votre situation concernant la couleur des yeux de votre bébé en prenant en compte votre propre couleur d’œil et celle de vos parents, mais il sera impossible d’être sûr·e à 100% de leur couleur définitive avant la naissance de votre bébé et ce jusqu’à ses 8 à 18 mois.

Quelle est la couleur d’yeux la plus fréquente chez les bébés à la naissance ?

Pour revenir sur ce qui a été dit plus tôt : la couleur des yeux est déterminée par la concentration de mélanine dans l’iris. Le plus souvent, les bébés à la peau claire naissent avec les yeux bleus-gris alors que les bébés à la peau mate naissent plutôt avec des yeux bruns, voire noirs, car leur patrimoine génétique a tendance à comporter une plus forte concentration de mélanine.

💡Le saviez-vous ?

Il est également possible que la couleur des yeux ait fait l’objet d’une “mutation” génétique. On peut par exemple citer les yeux vairons (les deux yeux ne sont pas de la même couleur), ou l’albinisme (qui donne un teint très pâle et des yeux rouges).

Si vous souhaitez en savoir plus sur les grandes étapes de développement de votre bébé, on vous invite à consulter nos autres articles 👇

Écrit par Sonia Monot avec les expert.e.s May.

Photo : nualaimages, Envato


Écrit par Equipe May . Publié le 27 novembre 2023
L'équipe May est un collectif de professionnel·les de santé et de rédacteurs·trices. Elle est notamment composée d'infirmières puéricultrices, de sages-femmes et de médecins.

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour mieux appréhender les premières semaines avec votre bébé

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser