Premier sourire de bébé : quand s’y attendre ?

Quotidien bébé
4 minutes

Partager l'article

Sourire extatique, ravi, gêné, pincé, chaleureux, méditatif… Paul Ekman, professeur américain en psychologie, en a distingué pas moins de 18 types différents ! Mais ce qui fascine surtout les parents, c’est bien le tout premier sourire de leur bébé. Quand faut-il s’y attendre ? Quand est-ce que votre bébé se mettra à sourire de façon intentionnelle ?

Premier sourire de votre bébé : on vous dit tout !

À quel âge les bébés commencent-ils généralement à sourire intentionnellement ?

Votre bébé est génétiquement programmé pour créer du lien. Vous l’avez sûrement remarqué : depuis sa naissance, il réagit à la présence de ses parents, il reconnaît leur voix, leur odeur…Il a la capacité de les observer et même de reproduire certaines de leurs mimiques grâce à l’utilisation de ses fameux “neurones miroirs”.

Dès la naissance : les sourires aux anges

Vous n’aurez pas à attendre bien longtemps avant de voir le premier sourire de votre enfant : un bébé sourit dès le premier jour ! Aussi mignonne que cette mimique puisse être, elle n’est – pour le moment – pas intentionnelle, ni adressée à une personne en particulier.

Il s’agit d’une réaction spontanée et incontrôlée de votre bébé à un bruit, une caresse, au son de votre voix ou simplement au fait qu’il se sente bien (après avoir été nourri par exemple). C’est un sourire que l’on observe fréquemment lors de ses périodes de sommeil agité (qui représentent 80% de son sommeil à la naissance !). On parle alors de “sourires aux anges”.

1 – 2 mois : les sourires réponses

Dans les années 1990, Giacomo Rizzolatti (un chercheur italien) découvre l’existence de neurones qui ont la particularité de s’activer de la même manière quand on fait un geste ou quand on observe quelqu’un faire ce même geste : c’est ce qu’on appelle des neurones miroirs. La présence de ces neurones dans le cerveau humain a été démontrée en 2010.

Ce sont ces neurones miroirs qui permettent à votre bébé d’imiter votre expression : il tire la langue quand vous tirez la langue et sourit quand vous souriez. Il ne s’agit toujours pas d’un véritable premier sourire intentionnel mais ces sourires réponses lui permettent une première interaction avec vous. On parle alors de sourires réponses ou de “sourires réflexes”.

Chez les bébés, le mimétisme et l’imitation sont des réflexes de communication.

A partir de 2 mois : le premier sourire intentionnel

Et son premier sourire intentionnel alors ? Contrairement aux premiers sourires “aux anges” ou aux sourires réponses, vers 2 mois, votre bébé commence à expérimenter les sourires intentionnels qui traduisent bien souvent le plaisir de vous voir. On parle alors de sourire social. Ce type de sourire lui permet d’attirer l’attention de l’adulte qui s’occupe de lui.

Ces sourires sociaux sont aussi ses premiers comportements d’attachement non aversif, contrairement aux pleurs. D’ailleurs, l’être humain est le seul être vivant à sourire intentionnellement. Les singes par exemple font appel à leurs neurones miroirs.

Notez cependant que les périodes que nous avons évoquées ne sont que des repères généraux. Chaque enfant se développe à son rythme ! Ne vous inquiétez pas si votre bébé avance plus ou moins vite qu’un autre.

Quelle est la différence entre un sourire réflexe et un sourire social ?

Durant ces premiers mois, votre bébé oscille donc entre sourire réflexe et sourire social, deux types de sourire bien différents l’un de l’autre.

➡️Le sourire réflexe est un sourire qui fait appelle à ses neurones miroirs. Concrètement, il vous imite après avoir observé votre expression faciale. Il peut également copier d’autres gestes comme le fait de tirer la langue par exemple.

➡️Le sourire social est, contrairement au sourire réflexe, parfaitement intentionnel. Il lui permet de créer du lien avec les personnes qui s’occupent de lui et même de manifester la joie qu’il a de vous revoir.

Comment savoir si le sourire de mon bébé est social ou simplement un réflexe ?

Sourire social, sourire réflexe… Autant dire bonnet blanc et blanc bonnet ! Eh oui, pas facile facile de distinguer le type de sourire de votre bébé. Certains éléments peuvent vous donner des pistes, mais de là à être certain·e de cette supposition…

Par exemple, s’il sourit mais pas vous, alors il y a de bonnes chances qu’il s’agisse d’un sourire intentionnel. Au contraire, si vous souriez et qu’il se met à en faire autant, alors il est très possible que ce soit un sourire réponse.

Rassurez-vous, au fur et à mesure que votre bébé se développe et apprend à communiquer avec vous, il deviendra plus facile de distinguer sourire réflexe et sourire intentionnel.

Si vous avez des questions sur le sujet, n’hésitez pas à télécharger l’application May. Une équipe d’infirmières puéricultrices et de pédiatres vous répond 7j/7 de 8h à 22h.

gif SEO

Quelles activités peuvent aider à encourager mon bébé à sourire ?

L’activité la plus fascinante pour votre nourrisson ? Vous étudier. Il vous regarde, observe l’expression de votre visage, mémorise vos mimiques, vous écoute parler ou même chanter. Pour encourager son premier sourire réflexe, rien de tel que de lui sourire vous-même. Il va alors naturellement vous imiter.

Pour encourager son premier sourire intentionnel (ou social), là encore, il n’y a rien de particulier à faire. Il développera lui-même cette capacité à mesure que son développement psycho-affectif se poursuit.

Nous vous le redisons une fois encore : pas d’inquiétude si votre bébé va plus ou moins vite qu’un autre, chacun son rythme.

Pourquoi le premier sourire de bébé est-il important pour son développement ?

Au-delà du plaisir qu’ils vous apportent, les sourires volontaires de votre bébé témoignent du fait que son développement psychomoteur, mais aussi social, est en route. En effet, plus votre bébé vous sourit de façon intentionnelle et plus il prend conscience de ses capacités physiques. Après tout, sourire nécessite d’activer les muscles du visage.

Concernant son développement social, le fait de sourire (ou de vous imiter plus généralement) lui permet peu à peu d’intégrer le fonctionnement de certaines interactions sociales tout en renforçant son lien avec vous.

Comment puis-je utiliser les sourires pour renforcer le lien avec mon bébé ?

Dès ses premiers mois, votre bébé est très attentif à ce qu’il se passe autour de lui ainsi qu’à votre état émotionnel. Plus que cela, il va calquer son état émotionnel à celui de la personne qui s’occupe de lui. Concrètement, il se détend si vous êtes détendu·e.

Vous pouvez renforcer ce lien, cette connexion émotionnelle, avec votre bébé en répondant à ses besoins. Interagir avec votre bébé, en lui souriant ou en répondant à ses sourires, permet de combler ses besoins affectifs et donc de renforcer le lien entre vous. Vous pouvez également lui parler sans aucune retenue, l’entourer d’un “bain de langage”, auquel il répondra par des sourires car il comprendra bien que c’est une interaction relationnelle qui se joue entre vous.

D’ailleurs, au cours du deuxième mois, ses temps d’éveil vont progressivement s’allonger, ce qui lui permet d’observer encore plus son environnement. C’est le moment où il va commencer à retenir ses figures d’attachements secondaires comme le ou la co-parent·e, son frère, sa sœur, ses grands-parents avec qui il interagit plus facilement (sourires, gazouillis…).

Écrit par Sonia Monot avec les expert·e·s May.

Photo : Pressmaster

Notre astuce
  • Le premier sourire d’un bébé est un moment attendu avec impatience par les parents.
  • Le développement du sourire de votre bébé commence par des sourires réflexes, liés aux neurones miroirs, qui apparaissent vers la fin du premier mois.
  • Ces sourires réflexes se transforment en sourires intentionnels vers 2 mois, marquant le début des sourires sociaux de votre bébé.
  • Ces interactions sont essentielles pour son développement émotionnel et le début de sa communication non verbale.
  • Votre bébé progresse à son propre rythme : chaque étape, des sourires réflexes aux expressions faciales, contribue à son développement psychomoteur et affectif.

Écrit par Equipe May . Publié le 12 juin 2024
L'équipe May est un collectif de professionnel·les de santé et de rédacteurs·trices. Elle est notamment composée d'infirmières puéricultrices, de sages-femmes et de médecins.

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour découvrir nos conseils pratiques

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser