Comment soigner la maladie pieds-mains-bouche ?

Santé bébé
4 minutes

Partager l'article

La maladie pieds-mains-bouche est une maladie contagieuse mais bénigne qui touche majoritairement les jeunes enfants. Comment soigner la maladie pieds-main-bouche ? Y a-t-il des règles d’hygiène à respecter ? Quand consulter un·e professionnel·le de santé ?

On fait le point ! 🙂

Qu’est-ce que la maladie pieds-mains-bouche chez les bébés ?

La maladie pieds-mains-bouche (ou syndrome pieds-mains-bouche) est une infection liée à un virus. Dans la plupart des cas, les entérovirus de type virus coxsackie sont en cause. Le symptôme caractéristique est l’apparition de petites cloques au niveau des pieds et des mains. Le virus en cause pénètre dans l’organisme par la bouche et la gorge jusqu’à atteindre le tube digestif. En général, la maladie pieds-mains-bouche se propage par épidémie en automne, au printemps ou encore en été.

Quels sont les symptômes habituels de la maladie pieds-mains-bouche ?

Les premiers symptômes de la maladie pieds-mains-bouche apparaissent après la période d’incubation, c’est-à-dire 3 à 7 jours après l’exposition au virus. Pendant 1 à 2 jours, les premiers symptômes du bébé peuvent être :

Ensuite, une éruption de petites tâches rouges avec des petites bulles et des vésicules (des cloques cutanées) apparaît au niveau des mains et des pieds du bébé. Ces boutons se développent notamment sur les doigts (autour des ongles), les paumes des mains et les plantes des pieds. Généralement, ces boutons ne provoquent pas de démangeaisons et ne sont pas douloureux.

Également, des rougeurs au niveau de la bouche et de la gorge peuvent être observées chez le bébé : on parle d’érythème pharyngé. Des petites papules rouges peuvent aussi apparaître autour de la langue, à l’intérieur des joues ou sur les gencives du bébé mais elles finissent rapidement par éclater. Elles laissent ensuite place jusqu’à une dizaine d’aphtes dans la bouche du bébé. Ces aphtes peuvent créer une douleur assez forte chez le bébé au point qu’il refuse de s’alimenter et de s’hydrater.

Il arrive que des boutons apparaissent aussi au niveau de la couche jusqu’aux cuisses voire aux jambes. Pas d’inquiétude si vous constatez cela chez votre bébé car une forme étendue du syndrome est possible.

Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à télécharger l’application May. Une équipe d’infirmières puéricultrices et de pédiatres vous répond 7j/7 de 8h à 22h.

gif SEO

Comment se transmet la maladie pieds-mains-bouche chez les bébés ?

L’enfant atteint par cette maladie est contagieux 2 jours avant l’éruption cutanée. La transmission de la maladie pieds-mains-bouche se fait via les mains, les aliments ou les objets au contact des vésicules, de la salive, des sécrétions ou des selles du bébé. Le virus peut d’ailleurs survivre jusqu’à 18 semaines dans les selles. Le syndrome pieds-mains-bouche est très contagieux et il est courant de voir apparaître des épidémies à la crèche, à la garderie ou à l’école car il touche surtout les enfants de moins de 5 ans. L’infection pouvant être causée par différents virus, il est possible de l’attraper plus d’une fois.

💡La maladie pieds-mains-bouche peut également atteindre les adultes mais ceux-ci ont, le plus souvent, déjà développé une immunité face à cette maladie quand ils étaient enfants.

Quand consulter un médecin si mon bébé présente des symptômes de la maladie pieds-mains-bouche ?

Vous devez consulter votre médecin ou votre pédiatre dès l’apparition des symptômes de la maladie pieds-mains-bouche. Il sera ainsi en mesure d’identifier avec certitude l’origine des symptômes et de vous guider sur la marche à suivre.

Appelez directement le 15 si votre bébé a la maladie pieds-mains-bouche et que vous constatez un des troubles suivants :

  • Le comportement de votre bébé a changé : il est mou, somnolent ou grognon. Il dort beaucoup et est difficile à réveiller.
  • La coloration de son corps a changé : il est très pâle, sa peau est marbrée, ses yeux sont cernés et ses globes oculaires ont l’air enfoncé.
  • Sa respiration a changé : il éprouve des difficultés à respirer ou il a une respiration rapide.

Peut-il y avoir des complications associées à la maladie pieds-mains-bouche ? Nécessite-t-elle un traitement médical ?

Quelques complications ou risques sont associés à la maladie pieds-mains-bouche : la surinfection des lésions, l’onychomadèse et la déshydratation. Le risque de complication le plus fréquent est l’onychomadèse : environ un mois après avoir été touché par la maladie, un ou plusieurs ongles de pieds peuvent se détacher ou tomber. Rassurez-vous, ils repoussent ensuite normalement sans aucune séquelle. Nous vous recommandons de maintenir l’ongle qui risque de chuter à l’aide d’un petit pansement le plus longtemps possible. La déshydratation peut également être une complication à la suite du syndrome chez le nourrisson s’il refuse de boire ou qu’il vomit.

Le syndrome pieds-mains-bouche guérit spontanément en une semaine environ. Ainsi, ni traitement, ni vaccination ne sont nécessaires pour soigner votre bébé. Vous n’aurez donc pas à appliquer de crème sur les éruptions cutanées qui apparaissent sur la peau de ses mains et ses pieds sauf si votre bébé les gratte et qu’ils finissent par se surinfecter. Il est également recommandé de ne pas toucher aux vésicules. S’il a des lésions sur les fesses, elles peuvent être traitées comme un érythème fessier banal. En cas de lésions au niveau de la bouche qui gênent votre bébé pour boire et manger, vous pouvez proposer un soluté de réhydratation à votre bébé tel que l’ADIARIL ou le VIATOL afin d’éviter la déshydratation. Vous pouvez aussi proposer du paracétamol en cas de douleur mais nous vous conseillons de demander conseil à votre professionnel·le de santé avant de proposer tout traitement médicamenteux à votre bébé.

Comment éviter la propagation de la maladie pieds-mains-bouche à d’autres enfants de la famille ?

Il n’y a pas de solution miraculeuse pour éviter la propagation de la maladie pieds-mains-bouche à d’autres enfants de la famille mis à part limiter autant que possible le contact avec l’enfant contaminé. Nous vous recommandons ainsi de veiller à ce que les autres enfants évitent de toucher les aliments ou objets qui ont été touchés par l’enfant contaminé et se lavent régulièrement les mains. De plus, par précaution, n’hésitez pas à nettoyer les surfaces touchées par votre bébé.

💡En prévention de la propagation du virus et de la contamination d’autres enfants, l’éviction scolaire est inutile et ce, même s’il s’agit plutôt d’une maladie infantile. En revanche, il est conseillé de limiter les séjours en collectivité tant que le bébé est trop fatigué. En outre, si votre bébé est atteint de la maladie pieds-mains-bouche, il est recommandé d’éviter le contact avec les femmes enceintes. En effet, si une femme enceinte contracte le virus de la maladie elle peut le transmettre au fœtus. Bien que la maladie soit, le plus souvent, sans danger pour la maman et le fœtus, elle provoque parfois des complications lors de la grossesse. Il est donc préférable de faire attention.

La maladie pieds-mains-bouche peut être impressionnante pour les parents mais elle est sans danger pour le bébé. De plus, le rétablissement après la maladie pieds-mains-bouche est rapide. Tout devrait donc aller pour le mieux pour votre bébé s’il en est atteint ! 🙂


Écrit par Equipe May . Publié le 01 septembre 2023
L'équipe May est un collectif de professionnel·les de santé et de rédacteurs·trices. Elle est notamment composée d'infirmières puéricultrices, de sages-femmes et de médecins.

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour découvrir nos conseils pratiques

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser