Soulager les remontées acides pendant la grossesse

Douleurs grossesse
4 minutes

Partager l'article

Les remontées acides, aussi appelés reflux gastro-oesophagien (RGO) ou pyrosis, font partie des troubles digestifs ressentis par les femmes lors de la grossesse. Quelles sont les causes des remontées acides ? Quels conseils pour les soulager ? Quelle alimentation adopter ? Quand consulter un·e médecin ? Quels médicaments prendre ?

On fait le point ! ?

Quand et comment se manifestent les remontées acides pendant la grossesse ?

Enceinte, environ 50% des femmes enceintes souffrent de troubles digestifs/de remontées acides. Ces brûlures d’estomac sont très fréquentes lors des derniers mois de grossesse du fait de la compression de l’estomac par l’utérus.

Pour autant, l’apparition de reflux gastriques peut être observée lors du premier trimestre de grossesse chez certaines femmes enceintes et s’explique alors par les fluctuations hormonales (notamment par l’hormone bêta-hCG qui atteint son taux maximal dans le sang à ce stade de la grossesse).

Les remontées acides se manifestent par une sensation d’inflammation ou de brûlure qui remonte au niveau de l’œsophage et de la bouche. Vous avez alors une impression de chaleur derrière le sternum et ressentez une sensation amère ou acide dans la gorge. Elles surviennent surtout après le repas et/ou lorsque vous êtes en position allongée. Les remontées acides s’accompagnent souvent de ballonnements.

? Ces brûlures d’estomac ont tendance à disparaître spontanément 24 heures après l’accouchement, mais n’hésitez pas à consulter un·e médecin si vous en ressentez le besoin.

Quelles sont les causes des remontées acides lorsqu’on est enceinte ?

Les remontées acides chez les femmes enceintes peuvent avoir lieu pour diverses raisons. En voici les causes principales :

  • La taille de l’utérus et l’imprégnation hormonale qui favorisent le relâchement du cardia (le muscle situé entre le sphincter inférieur de l’œsophage et le diaphragme crural qui ferme le haut de l’estomac). Étant moins tonique, le cardia n’arrive plus à jouer son rôle de valve anti-reflux.
  • La compression de l’utérus sur l’estomac, ce qui provoque divers troubles digestifs,
  • Une pression moins forte du sphincter entre l’œsophage et l’estomac du fait des changements hormonaux, ce qui fait que l’acide remonte plus facilement.
  • La pression au niveau de l’abdomen augmente car le bébé grandit.
  • La constipation de la femme enceinte.

Comment soulager les reflux gastriques quand on est enceinte ?

Maintenant qu’on en connaît les causes, reste à savoir comment soulager ces brûlures d’estomac ! Avant de se tourner vers les médicaments, nous vous proposons quelques conseils et remèdes naturels qui pourront sans doute vous aider à soulager les symptômes du RGO :

  • Privilégiez les tisanes sans sucre (menthe, camomille, tilleul etc.) et évitez le thé ou le café.
  • Evitez de vous allonger directement après avoir mangé mais attendre au moins 1 heure pour favoriser la digestion (le temps de faire une petite balade digestive par exemple ?).
  • Évitez les vêtements serrés au niveau de l’estomac et privilégier des vêtements amples et confortables.
  • Pratiquez une activité physique comme la marche ou le yoga prénatal (attention à ne faire que des postures adaptées à votre état) pour stimuler le transit et la digestion.
  • Utilisez des techniques de relaxation comme la méditation ou la sophrologie pour diminuer le stress car il peut être la cause du RGO.
  • Accroupissez vous plutôt que de vous penchez en avant (parfois, il y a encore plus simple que les remèdes de grand-mère).
  • Surélevez la tête de votre lit de 15-20 cm (ou plus au besoin).

?Vous pouvez également essayer ce petit remède de grand-mère : ingérer 1⁄2 cuillère à café de bicarbonate de soude avec quelques gouttes de jus de citron dans 100ml d’eau tiède. Bien que le citron soit un agrume il est alcalin et non pas acidifiant. Ce remède permettrait de neutraliser l’acidité gastrique.

Attention cependant, les conseils cités plus haut sont des remèdes naturels (ou remèdes de grand-mère pour certains), mais il ne faut pas hésiter à consulter un·e professionnel·le de santé lorsque les remontées acides persistent ! Il ou elle pourra vous prescrire des médicaments adaptés si besoin.

gif SEO

Comment adapter son régime alimentaire quand on souffre de RGO pendant la grossesse ?

L’alimentation enceinte joue un rôle essentiel lors de l’apparition (mais surtout la prévention) de troubles gastriques. C’est pourquoi la plupart des conseils que vous pourrez retrouver en ligne ou dans des livres proposent d’opter pour des solutions hygiéno-diététiques : changer son alimentation avant de s’intéresser aux médicaments.

Ce que vous pouvez faire dans un premier temps pour adapter votre alimentation :

  • Évitez de manger certains aliments et de boire certaines boissons comme les agrumes, les boissons gazeuses et les sucres rapides car ils sont difficiles à digérer. Ils favorisent donc les brûlures et la distension de l’estomac. (L’alcool et le tabac aussi, mais normalement vous faite déjà attention à ne pas en consommer durant votre grossesse.)
  • Évitez les plats trop riches, épicés et difficiles à digérer et privilégier les aliments alcalins comme la banane ou la pomme de terre mais également les légumes, les légumineuses et les huiles crues biologiques.
  • Comme avec les nausées du premier trimestre, évitez les repas copieux. Mieux vaut manger des aliments en petite quantité, quitte à fractionner le repas. Ne pas hésiter à bien mâcher avant d’avaler, à prendre son temps. Concrètement : manger plus souvent, mais moins à chaque fois.
  • Dans la journée, boire des eaux gazeuses ou riches en bicarbonates (de préférence en dehors des repas).
  • Évitez de boire une grande quantité de liquide en une seule fois (et en particulier le soir).
  • Évitez les boissons qui stimulent la production d’acide gastrique comme le thé, le café, le chocolat, le vinaigre (ou les cornichons d’ailleurs), le sucre…
  • Pour manger, préférer les cuissons légères (vapeur, grillées).

Pour vous aiguiller, voici une petite liste des aliments à privilégier enceinte, pour limiter les reflux gastriques :

  • Les amandes émondés,
  • L’ananas (frais ou en jus à température ambiante),
  • Les pommes,
  • Les légumes secs ou riches en fibres,
  • Les féculents, de préférence à index glycémique bas (farine, pâte, riz semi-complets ou complets),
  • Le persil frais,
  • Les pommes de terre bouillies,
  • Les carottes crues,
  • Le poisson, les viandes maigres (poulet), les œufs,
  • Le gingembre,
  • La cannelle,
  • Un yaourt ou un verre de lait en fin de repas.

❗ Si ces conseils hygiéno-diététiques ne suffisent pas à soulager votre reflux gastro-oesophagien ou que d’autres symptômes venaient à s’ajouter tels que des nausées, des vomissements et de la fièvre, ne vous tournez pas vers l’automédication ! En effet, certains médicaments sont fortement déconseillés enceintes. Consultez un·e médecin.

La grossesse reste une période de fragilité, l’auto-médication peut avoir des conséquences sur votre santé et celle de votre bébé. Nous vous invitons donc plutôt à consulter votre médecin, gynécologue ou sage-femme afin qu’il ou elle effectue un diagnostic et puisse vous prescrire (si besoin) un traitement médicamenteux adapté pour soulager votre reflux gastro-œsophagien (RGO).

Si vous avez des questions sur ce sujet, n’hésitez pas à télécharger l’application May. Une équipe de sage-femmes vous répond 7j/ 7 de 8h à 22h.

Les remontées acides, ou reflux gastro-œsophagiens (RGO), sont des symptômes fréquents pendant la grossesse, affectant environ 50% des femmes enceintes. Ces troubles gastriques peuvent avoir plusieurs causes telles que la compression de l’estomac par l’utérus, les fluctuations hormonales, une pression moins forte du sphincter entre l’œsophage et l’estomac et le relâchement du cardia. Bien que souvent inconfortables, ces douleurs et sensations d’acidité sont généralement bénignes et tendent à disparaître spontanément après l’accouchement. Si les symptômes persistent, il est fortement conseillé de consulter un·e médecin, gynécologue, ou sage-femme, afin d’obtenir un diagnostic précis et, si nécessaire, un traitement médicamenteux adapté ?.

Notre astuce
  • Les remontées acides, également connues sous le nom de reflux gastro-œsophagien (RGO) ou pyrosis, sont des désagréments fréquents pendant la grossesse.
  • Ces reflux gastriques touchent environ 50% des femmes enceintes.
  • Ces brûlures d’estomac résultent de divers facteurs tels que la compression de l’estomac par l’utérus, les fluctuations hormonales, et la pression sur le sphincter entre l’œsophage et l’estomac.
  • Les symptômes des reflux gastriques incluent une sensation de brûlure derrière le sternum et une acidité dans la gorge, souvent après les repas ou en position allongée.
  • Pour soulager ces symptômes, des approches naturelles telles que la modification de l’alimentation (en choisissant de manger des aliments adaptés), l’activité physique adaptée, et des remèdes comme les tisanes sans sucre sont recommandées.
  • Il est crucial d’éviter l’automédication et de consulter un·e professionnel·le de santé en cas de persistances des symptômes ou de l’apparition d’autres maux.
  • Bien que les remontées acides soient inconfortables, elles ne représentent aucun danger pour la santé de la femme enceinte et de son bébé.

Écrit par Equipe May . Publié le 02 décembre 2023
L'équipe May est un collectif de professionnel·les de santé et de rédacteurs·trices. Elle est notamment composée d'infirmières puéricultrices, de sages-femmes et de médecins.

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour tout savoir sur votre grossesse

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser