Ventre qui gratte enceinte : remèdes efficaces

Déroulé grossesse
Début de grossesse
3 minutes

Partager l'article

Depuis que vous êtes enceinte, votre ventre vous démange parfois… D’ailleurs, vous ne pouvez pas vous empêcher de le gratter ! Est-ce un phénomène commun ? Quelles sont les causes de ces démangeaisons ? Comment en venir à bout ?

May vous explique tout dans cet article.

Pourquoi mon ventre me gratte-t-il pendant la grossesse ?

Pendant la grossesse, vous pouvez avoir des démangeaisons au niveau du ventre et cela ne doit pas forcément vous alarmer. Ainsi, la peau s’étire. C’est bien normal, votre bébé qui grandit à vitesse grand V au fil des mois a besoin de place dans votre ventre. Résultat : la peau du ventre est plus sensible et peut vous donner envie de vous gratter.

Si ce symptôme s’avère bénin la plupart du temps, dans certains cas il peut toutefois être la cause d’une pathologie nécessitant votre attention. C’est notamment le cas des pathologies suivantes.

La cholestase gravidique

Il s’agit d’une pathologie du foie et de la vésicule biliaire due aux hormones de grossesse qui apparaît la plupart du temps lors du troisième trimestre (dans de rares cas, au deuxième trimestre). Elle se caractérise par de fortes démangeaisons sans boutons, localisées sur le ventre, les paumes de mains et des pieds, de façon répétée et surtout pendant la nuit. Cette dernière nécessite une consultation en urgence.

Pour vous donner une idée, voici ce que les professionnel·le·s de santé font lors de la prise en charge :

  • S’assurer du diagnostic à l’aide d’une prise de sang à jeun le matin pour mesurer le taux d’acides biliaires dans le sang.
  • S’assurer que la cholestase est liée à la grossesse et non à un autre problème au niveau du foie. Cela se fait par prise de sang pour vérifier l’absence d’hépatite ou d’infection ainsi que par une échographie du foie et des voies biliaires pour s’assurer de l’absence de calculs.
  • Mettre en place le traitement : on donne un médicament pour interrompre les démangeaisons et neutraliser les acides biliaires présents dans le sang.
  • Mettre en place une surveillance : à la fois de la mère et du fœtus ainsi que l’apparition d’autres pathologies plus fréquentes en cas de cholestase.
  • Dans de rares cas, notamment en cas de cholestase sévère et d’une grossesse avancée, l’accouchement peut être déclenché.

Le PUPP (Polymorphic Urtical Plaques of Pregnancy)

En français, ce sont des éruptions polymorphes de la grossesse. Le nom est un peu barbare, on vous l’accorde… Cette affection peut être impressionnante visuellement (forcément avec l’apparition de papules rouges partout sur le corps) mais elle reste tout à fait bénigne. Dans les grandes lignes, voilà ce qu’il faut savoir :

  • La cause est encore inconnue, c’est l’un des mystères de la grossesse.
  • Elle apparaît surtout les deux derniers mois de grossesse et régresse dans les six semaines après l’accouchement.
  • Elle entraîne des démangeaisons intenses, parfois avant même l’apparition de lésions.
  • Les éruptions commencent sur le ventre (surtout au niveau des vergetures) et peuvent s’étendre au dos, cou, bras et jambes et former des plaques entre elles.
  • Elle a un aspect d’urticaire le plus souvent avec possiblement de petites pustules remplies de liquide clair.
  • Il n’y a pas de risque de contagion : aucun risque pour le fœtus, ni le bébé une fois né.
  • Le traitement consiste à appliquer des crèmes dermocorticoïdes compatibles avec la grossesse et l’allaitement. Des antihistaminiques peuvent aussi être prescrits pour diminuer les démangeaisons, notamment le soir au coucher.

Vous avez des questions ? Téléchargez l’application May, une équipe de sages-femmes est disponible 7 j / 7 de 8 heures à 22 heures pour vous répondre.

Comment les changements hormonaux peuvent-ils influencer les démangeaisons ?

Les changements hormonaux peuvent, eux aussi, entraîner quelques démangeaisons, surtout dans la zone où il y a des vergetures.

Pourquoi ? Parce que les hormones de grossesse réduisent la production du sébum (une substance huileuse sécrétée par la peau, par le biais des glandes sébacées), ce qui assèche la peau. Pour les soulager, l’idéal reste donc d’hydrater au maximum votre peau.

Quels produits sont sûrs pour soulager les démangeaisons pendant la grossesse ?

Pour soulager les démangeaisons liées à la grossesse, il est important de nourrir votre peau et de bien l’hydrater. Pour ce faire, de nombreuses crèmes hydratantes et des huiles nourrissantes sont disponibles sur le marché. Vous en trouverez à tous les prix !

Veillez à bien utiliser des crèmes et des huiles sans risque pour la grossesse. Vous le savez peut-être mais de nombreuses huiles essentielles sont notamment déconseillées pendant cette période. Pour écarter tout danger, on vous conseille d’acheter des crèmes et huiles spéciales grossesses ou bien de lire attentivement les étiquettes avant de les mettre dans votre panier.

En cas de doute, vous pouvez également vous adresser à nos sages-femmes May disponibles sur le tchat 7 j / 7 de 8 heures à 22 heures.

gif SEO

Quels remèdes maison peuvent aider à réduire les démangeaisons abdominales ?

Pour soulager les démangeaisons naturellement, vous pouvez appliquer ces conseils :

  • Prenez des douches ou des bains à l’eau tiède. Pas d’eau trop chaude, ni trop froide. Ces températures peuvent fragiliser la peau, ce qui favorise les démangeaisons.
  • Pour le savonnage, optez pour un savon ou gel douche doux et sans parfum.
  • Au moment du séchage, allez-y doucement afin de ne pas irriter votre ventre.
  • Optez pour des vêtements amples et en tissu naturel pour éviter les irritations.

De façon générale, évitez de vous gratter le plus possible.

Quand consulter un médecin pour des démangeaisons pendant la grossesse ?

Dès que les démangeaisons sont trop importantes ou qu’elles vous inquiètent, prenez rendez-vous avec le·la professionnel·le qui suit votre grossesse afin d’en discuter.

Lorsque vous ressentez des démangeaisons au niveau du ventre et des extrémités (voir ci-dessus les symptômes d’une cholestase gravidique), n’attendez pas de consulter un·e médecin, vous devez vous rendre directement aux urgences de la maternité pour faire un bilan.

Vous savez maintenant tout sur les démangeaisons au niveau du ventre pendant la grossesse ! N’oubliez pas : évitez de gratter, hydratez, nourrissez bien votre peau et enfin consultez à la moindre inquiétude.

Écrit par Andréa Lepage avec les expert·e·s May.

Photo : frimufilms

Notre astuce
  • Les démangeaisons au ventre pendant la grossesse sont courantes.
  • Elles peuvent survenir en raison de l’étirement de la peau, des changements hormonaux, du PUPP (éruptions bénignes) ou encore de la cholestase gravidique (pathologie du foie nécessitant une consultation urgente).
  • Pour soulager ces démangeaisons, hydratez et nourrissez votre peau avec des produits sûrs et essayez quelques remèdes naturels comme de l’eau tiède, le port de vêtements en coton et amples. Et surtout, évitez de gratter.
  • Consultez un·e médecin dès que les démangeaisons sont intenses, répétées et vous inquiètent.

Écrit par Equipe May . Publié le 14 juin 2024
L'équipe May est un collectif de professionnel·les de santé et de rédacteurs·trices. Elle est notamment composée d'infirmières puéricultrices, de sages-femmes et de médecins.

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour tout savoir sur votre grossesse

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser