Manger des truffes enceinte : ce que vous devez savoir

Alimentation grossesse
2 minutes

Partager l'article

La truffe est un champignon qu’on retrouve souvent sur les grandes tablées des fêtes de fin d’année. Certaines personnes en raffolent, d’autres au contraire, ont la nausée rien que d’y penser. Si vous faites partie de la team “Fans de truffe” mais que vous êtes enceinte, May vous éclaire sur sa consommation pendant la grossesse 💡.

Peut-on consommer des truffes pendant la grossesse ?

Bonne nouvelle pour les futures mamans : la consommation de la truffe enceinte est possible ! Vous pourrez donc profiter de ce délicieux champignon.

Toutefois, il est recommandé de le laver soigneusement avant de le consommer.

Y a-t-il des risques à consommer des truffes enceinte ?

La truffe, comme tous les aliments en contact avec la terre, peut être contaminée par un parasite appelé toxoplasma gondii, responsable de la toxoplasmose. Pour éviter toute transmission, elle doit donc être bien nettoyée à grande eau et/ou bien cuite.

Cette infection bactérienne est, dans la plupart des cas (80 %), bénigne et asymptomatique pour la mère. Le souci est qu’elle a la capacité de traverser la barrière du placenta ce qui pourrait atteindre le fœtus et engendrer un déficit visuel, qui peut se déclarer dès la naissance mais aussi bien plus tard. Dans les cas les plus graves, la toxoplasmose peut aussi entraîner la mort du fœtus, des anomalies de développement du cerveau ou un retard psychomoteur, ou encore un accouchement prématuré.

Plus l’infection survient tôt dans la grossesse, et plus les complications peuvent être importantes. Plus l’infection de la mère survient tôt dans la grossesse, moins elle a de chance de passer au bébé (la nature est bien faite) : le risque de contamination du fœtus est en effet de 10 % au premier trimestre, 60 % au dernier trimestre de grossesse.

Ces propos peuvent paraître alarmistes ou culpabilisants, mais sur ce sujet il est tout de même essentiel de vous informer, car les risques sont, certes, faibles mais graves.

Pour autant, dans 90 % des cas, le bébé naît sans symptômes : un suivi annuel jusqu’à l’âge adulte permettra alors de détecter d’éventuelles anomalies et de mettre en place un traitement précoce pour limiter leur développement.

💡Le saviez-vous ? En Angleterre, les femmes enceintes ne sont pas testées / contrôlées sur la toxoplasmose. Attention, cela ne signifie absolument pas que faire attention soit superflu. Mais cela peut vous aider à ne pas tomber dans l’excès et à re-laver 50 fois la salade !

D’autres questions ? Téléchargez l’application May, une équipe de sages-femmes est disponible 7 j / 7 de 8 heures à 22 heures pour vous répondre.

Quelles précautions prendre avant de manger des truffes pendant la grossesse ?

Pour éviter toute complication, il est conseillé de rincer abondamment les aliments qui ont été au contact de la terre, dont fait partie notre chère truffe ! On le rappelle, cette recommandation est valable pour les fruits et les légumes en général. Aussi, n’oubliez pas de bien laver vos ustensiles de cuisine, votre frigo et vos mains, bien sûr 😉.

💡Petit conseil pratique pour gagner du temps : vous pouvez laver et couper les légumes en avance pour les 2 ou 3 prochains jours ! A conserver dans des récipients hermétiques ou dans des pochettes (type sacs de congélation) au réfrigérateur.

gif SEO

Qu’en est-il de la consommation des autres champignons enceinte ?

Qu’ils soient crus ou cuits, il n’existe pas de contre-indication concernant la consommation de champignons pendant la grossesse, du moment qu’ils sont bien lavés, en particulier si vous les consommez cru. Et attention à la cueillette de champignons surtout quand vous êtes enceinte ! Soyez certaine de la non nocivité des champignons cueillis par vos soins 🍄.

Cèpes, girolles, morilles, truffes, champignons de Paris… Ces délices pourront vous aider à atteindre votre objectif de “5 fruits et légumes par jour” ! Ils sont parfaits pour faire le plein de vitamines et de fibres (qui sont d’une grande aide contre la constipation).

Et les truffes au chocolat pendant la grossesse ?

C’est un grand OUI pour les truffes au chocolat enceinte qui ne font évidemment pas partie de la famille des champignons malgré leur homonyme !

Cependant, on en profite pour faire un petit rappel concernant la consommation de sucre pendant la grossesse. Durant ces neufs mois, il est particulièrement important de maintenir une glycémie équilibrée, d’une part pour éviter les fringales et les coups de fatigue, d’autre part pour prévenir le diabète gestationnel.

Il ne s’agit pas non plus de se priver, l’idéal est de trouver un juste milieu et de réussir à se faire plaisir (surtout à Noël, lorsque toute la famille est réunie !) : un carré de chocolat ou un petit dessert de temps en temps ne déclencheront pas de diabète gestationnel.

Vous l’aurez compris, le feu est au vert concernant la consommation de truffes et de truffes au chocolat ! On garde tout de même en tête qu’il ne faut pas en abuser mais c’est vrai de toutes les bonnes choses 😉. Profitez bien des fêtes de fin d’année 🎁.

Écrit par Andréa Lepage avec les expert·e·s May

Notre astuce


Écrit par Equipe May . Publié le 04 décembre 2023
L'équipe May est un collectif de professionnel·les de santé et de rédacteurs·trices. Elle est notamment composée d'infirmières puéricultrices, de sages-femmes et de médecins.

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour tout savoir sur votre grossesse

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser