Syndrome pieds-mains-bouche enceinte : est-ce grave ?

Déroulé grossesse
Quotidien bébé
4 minutes

Partager l'article

Le syndrome pieds-mains-bouche (PMB) est une infection bénigne liée à un virus. Cette maladie contagieuse provoque de petites vésicules semblables à des cloques assez caractéristiques, au niveau des paumes des mains et des plantes des pieds. Très répandu chez les enfants, il arrive que le PMB touche aussi les adultes, même si c’est rare.

Le PMB chez la femme enceinte, on vous dit tout 👇!

Quels sont les symptômes du syndrome pieds-mains-bouche à surveiller pour les femmes enceintes ?

La très grande majorité des adultes sont immunisés contre le syndrome pieds-mains-bouche car ils y ont été exposés sous ses différentes formes dans l’enfance. Les chances de l’attraper en tant qu’adulte sont donc assez minces même si elles ne sont pas nulles pour autant.

En revanche, les symptômes chez l’adulte sont souvent légers et s’apparentent à ceux d’un rhume :

Des symptômes d’autant plus difficiles à repérer chez la femme enceinte puisque – vous vous en êtes sûrement déjà rendue compte – une grossesse, ça fatigue. C’est donc surtout la fièvre et le mal de gorge qu’il faut surveiller.

❗Pour rappel, si vous avez plus de 38°C et que vous ne comprenez pas l’origine de cette fièvre (gastro, grippe…), il est important de consulter aux urgences rapidement. C’est vrai pendant toute la grossesse et tout particulièrement lors du premier trimestre où les risques de grossesse arrêtée (ou fausse couche) sont plus élevés.

Également, rendez-vous aux urgences si vous vous sentez très mal de manière générale, que vous avez des symptômes inhabituels et/ou inquiétants (un mal de tête persistant, un gonflement soudain, des vomissements importants, des démangeaisons partout, des douleurs abdominales…).

Comment se transmet le syndrome pieds-mains-bouche ?

Le syndrome pieds-mains-bouche est un virus. Il se transmet facilement au contact des mains, des aliments ou d’objets (jouets, couverts, couches…) infectés par les vésicules/cloques, la salive, les sécrétions et/ou les selles d’une personne contaminée. Le virus peut survivre longtemps – jusqu’à 18 semaines – dans les selles.

Le PMB est une maladie très contagieuse, bien souvent responsable d’épidémies en crèche. Aussi, notez que plusieurs virus peuvent être à l’origine du syndrome pieds-mains-bouche, il est donc possible de l’attraper plus d’une fois.

Quelles précautions prendre pour éviter l’exposition au virus pendant la grossesse ?

Le syndrome pieds-mains-bouche est un virus très contagieux. Si vous êtes enceinte et en contact avec une personne (votre enfant par exemple) atteint du PMB, il est recommandé d’appliquer quelques précautions :

  • Se laver les mains régulièrement (surtout après les transports en commun, avant le repas, après le change ou après le mouchage),
  • Nettoyer régulièrement les surfaces, objets ou textiles en contact avec cette personne,
  • Éviter d’embrasser la personne contaminée,
  • Aérer régulièrement les pièces,
  • Laver régulièrement les vêtements et les draps susceptibles d’être contaminés.

Idéalement donc, les femmes enceintes doivent éviter d’entrer en contact avec des personnes atteintes du syndrome pieds-mains-bouche. Ce conseil s’applique d’ailleurs pour toutes les maladies. Les gestes barrière au quotidien permettent néanmoins de se protéger des virus et infections auxquels les femmes enceintes sont plus sensibles qu’en temps normal.

gif SEO

Quels sont les risques du syndrome pieds-mains-bouche pour une femme enceinte ? Peut-il affecter le développement du fœtus ?

Chez les femmes enceintes, comme chez tous les patients touchés par le PMB, les risques de complications liés à cette maladie sont assez faibles mais là encore, ils existent néanmoins.

Le PMB n’affecte généralement pas le développement du fœtus même si le virus peut être transmis de la mère au bébé. En revanche, on sait que si une femme enceinte attrape le PMB quelques jours avant l’accouchement, le bébé peut alors naître avec une version le plus souvent bénigne de la maladie.

❗On le répète car c’est important : toute fièvre survenant pendant la grossesse doit donner lieu à une consultation ! Évitez le classique “on prend un paracétamol et on attend deux jours que ça passe“… Une fièvre est, généralement, le reflet d’une infection. Dans la grande majorité des cas, lorsqu’elle est causée par des virus (comme dans le cas du PMB), l’infection est bénigne et ne nécessite pas de traitement mais il est crucial de vérifier.

Si vous avez des questions sur le sujet, n’hésitez pas à télécharger l’application May. Une équipe de sages-femmes vous répond 7j/7 de 8h à 22h.

Comment diagnostique-t-on le syndrome pieds-mains-bouche chez les femmes enceintes ?

Avant tout, n’hésitez pas à signaler à votre professionnel·le de santé que vous êtes en contact (ou avez été en contact) d’une personne ayant un syndrome pieds-mains-bouche. Cette donnée peut aider le ou la médecin à établir son diagnostic. L’examen lors de la consultation est généralement suffisant pour identifier le PMB.

Quel traitement est recommandé pour les femmes enceintes atteintes du syndrome ?

Nous l’avons vu, le syndrome pieds-mains-bouche est causé par un virus, c’est-à-dire qu’il ne nécessite pas de prendre des antibiotiques (efficaces contre les bactéries mais inutiles face au virus ou champignons). Il est tout de même conseillé de consulter rapidement votre médecin pour qu’il ou elle vérifie que tout va bien : la grossesse vous rend plus vulnérable qu’en temps normal.

Attention comme toujours, et a fortiori enceinte, pas d’automédication ! Certains médicaments sont fortement déconseillés pendant la grossesse. Avant de prendre un médicament, même s’il vous paraît anodin, mieux vaut demander l’avis de votre médecin.

Pour apaiser vos symptômes, il vous est tout de même possible d’agir avec des gestes simples et des remèdes naturels 👇.

Pour le mal de tête : de la caféine (à limiter cependant pendant la grossesse), du repos, du froid appliqué sur le front… Le mieux est de tester et de trouver ce qui fonctionne pour vous. Bien sûr, n’hésitez pas à consulter votre médecin pour qu’il ou elle vous prescrive un médicament adapté si vous en ressentez le besoin.

Pour le mal de gorge : vous pouvez jouer sur les variations de température. Le froid a une action anti-inflammatoire et antalgique naturelle et sans effet secondaire. Boire un verre d’eau froide quand on a mal à la gorge peut être une bonne solution alternative aux pastilles. De la même manière, le chaud provoque la relaxation des muscles.

Pour la fatigue : il n’y a pas de remède miracle si ce n’est d’essayer de se reposer un maximum en vous faisant aider par des proches dans les tâches quotidiennes : conjoint·e, parents, ami·e·s…

Le syndrome pieds-mains-bouche est donc une maladie virale et contagieuse mais généralement bénigne chez l’adulte qui a peu tendance à l’attraper. Pas d’inquiétude donc mais de façon générale, quand on est enceinte, il est conseillé d’être particulièrement vigilante !

Écrit par Sonia Monot avec les expert·e·s May.

Photo : shotprime

Notre astuce
  • Le syndrome pieds-mains-bouche est une infection virale courante chez les enfants, qui peut également toucher les adultes (dont les femmes enceintes) même si cela reste rare.
  • Les symptômes sont de la fièvre, de la fatigue et un mal de gorge.
  • Les risques pour la grossesse sont généralement faibles mais une fièvre élevée, surtout au premier trimestre, peut accroître les risques de complications.
  • Les mesures préventives, telles que le lavage fréquent des mains, l’isolement du virus et le nettoyage des surfaces, sont essentielles pour éviter la transmission.

Écrit par Equipe May . Publié le 10 May 2024
L'équipe May est un collectif de professionnel·les de santé et de rédacteurs·trices. Elle est notamment composée d'infirmières puéricultrices, de sages-femmes et de médecins.

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour tout savoir sur votre grossesse

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser